Actions et confiance en 2016

actions et confianceClients, amis, internautes, extraterrestres, humanoïdes, créatures célestes et terrestres, je vous souhaite à toutes et à tous une excellente année 2016.

Peut-être avez-vous avez déjà pris de bonnes résolutions pour 2016 !

Actions ! avant tout vos priorités

La représentation mentale d’une nouvelle année est souvent un facteur de motivation, d’un regain d’énergie, pour:

  • prendre de grandes décisions,
  • remettre les compteurs à zéro,
  • se reprendre en main,
  • sortir de la routine, évoluer, changer,
  • fixer des challenges, des objectifs

Pour appliquer durablement une bonne résolution, il y a des comportements, des attitudes, des actions à réaliser dont le mélange de l’ensemble des ingrédients est digne d’une recette de cuisine, une véritable alchimie nécessaire au bon maintien, dans la durée, de l’élément essentiel, la détermination.

Actions et confiance: les ingrédients

Ajouter un peu, beaucoup, passionnément de:

  • motivation, de volonté,
  • soutien, de réconfort, d’aide,
  • régularité, d’organisation,
  • créativité, d’innovation,
  • joie de faire, de partage,
  • développement personnel,

relier le tout à du sens, à un pourquoi fort, et les actions à prendre seront réalisées avec plus de confiance, d’enthousiasme.

Dans le livre de Stephen R. COVEY « Les 7 habitudes de ceux qui réussissent tout ce qu’ils entreprennent » vous trouverez les principaux axes d’action qui sont généralement utiles dans un parcours de réussite. En centrant votre énergie vers ce qui doit être développé pour optimiser l’atteinte d’objectifs vous limitez les écueils de la dispersion, du jugement … de la perte de motivation.

Pourquoi 2016 serait-elle meilleure que 2015 ?

Par ce que vous le décidez ! noter concrètement sur un papier ce à quoi vous pensez. Programmer ce que vous souhaitez réaliser, planifier vos disponibilités, vos actions et surtout apprendre:

  1. à gérer vos émotions pour cesser de disperser votre énergie dans ce qui n’est pas vos priorités,
  2. à ne plus laisser votre mental prendre le dessus pour vous détourner, vous faire douter, vous distraire de vos rêves et objectifs,
  3. à accepter les situations externes sur lesquelles vous n’avez pas de contrôle, ce sur quoi vous ne pouvez pas concrètement agir, car en laissant le mental y résister vous maintenez un état de souffrance inutile si ce n’est à y trouver un bénéfice secondaire de fuir quelque chose de plus existentiel, de plus interne à votre personnalité.

A minima, ces trois bonnes mauvaises raisons servent trop souvent à justifier l’absence d’action, de confiance en soi, à disperser sa responsabilité …

« le mental a toujours une bonne raison de fuir les actions qui mènent à nos rêves car là où se trouve nos plus belles représentations du bonheur coexiste  le paradoxe de se confronter par l’action à nos plus grandes peurs. » –  Negri C.

Bonne année 2016 sur la route de l’alignement de vos ressentis > pensées > paroles > actions

Ces articles pourraient vous intéresser

Physiologie et coaching: le changement

Les mots et leur charge émotionnelle

Points forts du coaching de vie

Coach professionnel, j’accompagne les particuliers (adolescents et adultes) et le personnel d'entreprises à réaliser leurs objectifs de vie privée et professionnelle (décision, orientation, confiance, relation, prise de poste, performance, développement personnel, ...)

1 Commentaire

5
  • SCANGA Olivier

    Excellente année.

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.