Changer en 2015 !

changer
changerAh ! les bonnes résolutions de début d’année qui bien souvent sont oubliées ou mises de côté aussi vite qu’elles nous sont apparues.
2015 n’en sera pas exempte ! entre vœux, souhaits, espérances … voilà un bon début pour changer ! mais très vite, la réalité du quotidien, notre environnement, nos travers, nos petits démons et autres petites faiblesses … nous écarteront, nous éloigneront, nous donneront du mal à concrétiser les objectifs, à transformer … la bonne intention, la bonne volonté, n’y suffisant pas seulement !
Passer du rêve à l’action implique de changer et parfois le fossé est bien plus grand que nous l’avions imaginé. Changer ! mais à quel prix ! quels devront être ses efforts ? entre souhait d’y arriver et plaisir immédiat pas sur de donner la priorité au sacrifice du moment censé nous apporter plus tard notre rêve en lieu et place d’une option présente plus réjouissante n’ayant pas de cohérence avec le rêve recherché.

Changer – Résistance & immédiateté

En économie cela s’appelle la non-cohérence des préférences. Ce que je souhaiterai pour le futur (réussir un examen) n’est pas ce que je souhaite dans l’immédiat (sortir avec des amis). En agissant pour un but lointain, il en coûte dans l’immédiat de se mettre en action (réaliser une tâche, un travail, dont on se passerait bien), alors qu’en accomplissant un désir présent, l’intérêt est immédiat (se distraire …) et ce qu’il en coûte est reporté.

« Recherchez la liberté et vous deviendrez esclave de vos désirs. Recherchez la discipline et vous trouverez la liberté. » Koan zen

Entrer en résistance contre soi, c’est lutter contre ses envies immédiates dont le coût serait de reporter encore à plus tard, voire de ne pas réaliser, son objectif. Telle est l’une de nos difficultés à avancer, à ne pas pouvoir changer ! Je veux perdre du poids mais dans l’immédiat je ne peux pas résister à ce gâteau.
Changer pour faire coïncider sa vie rêvée et sa vie réelle c’est entrer dans une dynamique d’évolution faisant appel à la nécessité de dépasser des failles de volonté, des peurs diverses, mais c’est aussi mettre en place une organisation, de la rigueur, de l’autodiscipline … car il existe mille raisons et autres excuses pour ne pas changer.
Si changer peut faire envie, changer concrètement implique en partie une confrontation avec soi même que l’on préfère bien souvent s’éviter consciemment ou pas, car changer c’est devoir entre autre :
  • faire des choix dans ses désirs,
  • remettre en cause des croyances,
  • cesser de mentir, de se mentir,
  • sortir de sa zone de confort,
  • mettre à jour ses bénéfices secondaires

Qui n’a jamais rêvé de changer ?

  • changer d’apparence (corps, muscle, beauté …)
  • changer d’activité (poste de travail, emploi, formation …)
  • changer de relation (amis, partenaire, conjoint …)
  • changer sur le plan personnel (confiance, addiction, développement personnel …)
  • changer de vie (environnement, philosophie de vie …)

 

Changer ! mais comment ?

En étant perfectionniste, le meilleur, le plus performant, le plus … heureusement que non ! car si vous attendez cela pour agir ce n’est qu’une manière de ne pas vouloir se confronter à l’action. Changer implique d’agir, de se mettre en mouvement, faire bien ou mal mais faire pour expérimenter et de là en tirer les enseignements pour corriger et améliorer ce qui peut l’être pour à nouveau expérimenter … etc etc

Pour s’éviter d’être confronté à une probabilité importante d’échec il convient de mettre en place de la méthode, de la stratégie. Changer est déjà en soi un processus complexe qu’il n’est pas nécessaire de l’alourdir par des actions incohérentes, non structurées, irréfléchies …

Décider, choisir et mettre en oeuvre des comportements nouveaux dont l’autocontrôle (rappel mémoire, Post-it …), la planification (agenda, carnet …) mais aussi mettre en place des ruses pour surmonter les carences de la volonté, les difficultés émotionnelles … (mettre en place une contrainte qui nous empêche de revenir en arrière, de remettre en cause sa parole, ses engagements …).

Ces techniques et organisations conduisent à s’imposer de l’autodiscipline afin que les comportements, le mental, cessent de nous distraire de nos objectifs.

Changer est plus qu’une étape de vie c’est une continuité car lorsqu’un but est atteint, en voilà un autre qui pointe déjà le bout de son nez.

« Le bonheur n’est pas le but mais le chemin » Bouddha

De l’intention à l’action, changer en 2015 !

Alors si vous avez démarré en 2015 avec des résolutions et l’intention de changer, BRAVO ! Mais soyez attentif à ne pas les perdre de vue car votre mental, la volonté et ses petits démons se feront le plaisir de vous en détourner. Aussi, mettez de la méthode, de l’organisation, de la planification, de la contrainte, mais aussi du plaisir et agissez régulièrement.

Si malgré tout vous trouvez que cela n’avance pas suffisamment, que les résultats ne sont pas à la hauteur de vos attentes, vous avez du mal à changer, à voir comment vous pouvez progresser, entre la théorie et la pratique, entre le rêve et la réalité, changer est une épreuve dans laquelle un coach personnel saura vous accompagner !

Ces articles pourraient vous intéresser :

La santé du rêve aux lois

Cadres : réussir son zen management

Couple et relation : sortir des conflits – 6 stades pour le couple

Coach professionnel, j’accompagne les particuliers (adolescents et adultes) et le personnel d'entreprises à réaliser leurs objectifs de vie privée et professionnelle (décision, orientation, confiance, relation, prise de poste, performance, développement personnel, ...)

Aucun Commentaire

3

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.