aime danse prie Entre le besoin de changer et comment changer il y a souvent un monde ! Le titre de cet article s’inspire du film « Mange, prie, aime« . Entre drame et voyage initiatique, l’actrice principale Julia Roberts incarne une femme en perte de repère, de sens. Installée dans un confort, une vie attendue, elle est lassée du conditionnement censé lui apporter le bonheur, la joie de vivre. Elle prend conscience qu’elle n’a jamais réellement pris de temps pour elle.

Le profond sentiment d’espérer autre chose de sa vie actuelle, de ses relations, de ses actions, la pousse vers une recherche d’accomplissement. Davantage dictée par son cœur et ses ressentis elle tend à mettre de côté le mental, la raison, le devoir. Le besoin de se retrouver, de développement personnel, d’harmonie, s’impose comme un chemin de guérison, de renaissance, d’existence.

 

« Le sens ultime de la vie humaine n’est pas avoir, mais être. » « En vérité, il est essentiel d’acquérir la maîtrise de soi. Il vous faudra cesser d’être, année après année, le jouet de vos pensées et de vos impulsions. Il vous faudra arrêter de tourner en rond, menés par les mêmes mécanismes, les mêmes infantilismes et les mêmes faiblesses. » – Arnaud DESJARDINS

 

Dans cette perspective de réalisation personnelle, l’esprit coaching est présent. En effet, le personnage joué par Julia Roberts se fixe des objectifs, recherche de la cohérence, dépasse ses peurs, ses croyances. Elle sort de sa zone de confort tout en accueillant le présent.

Le titre de l’article, « Aime, danse et prie« , symbolise la notion de coaching en lien à nos trois centres neuronaux, cœur, corps, esprit.

C’est aussi une façon mnémotechnique pour ordonner ses priorités, ses axes de réflexions, pour son développement personnel, ses actions.

 

3 pistes quelle que soit la situation

Quelle que soit la situation sociale, financière, physique, familiale … l’action « aime, danse et prie » est une aide précieuse pour le développement personnel, pour accueillir, dépasser et valoriser le changement. La vie c’est le mouvement, le renouveau et nous le savons tous, changer est une nécessité pour s’affranchir de cycles limitants et destructeurs. Ne plus ou pas tourner en boucle !

Le changement, une forme de continuum où chaque personne le fait à son rythme, selon ses croyances, ses valeurs, ses blessures, ses expériences, sa conscience …

Dans le court laps de temps qu’est la vie, vous devrez faire des choix, prendre des décisions. Répondre à vos besoins, à vos attentes, avec un niveau d’acceptabilité, de compromis ou pas, variable selon votre état du moment, de la situation.

Phoenix et chrysalide, tel est notre processus quotidien, de chaque instant tout au long de la vie. Cela dépend de notre volonté, de notre dynamique interne, de nos intentions, de notre énergie, de notre  disponibilité à vivre l’instant présent.

Aussi, puisque le changement est au cœur de notre existence, de notre survie, de notre développement, comment intégrez-vous et valorisez-vous ce principe essentiel de réalité ?

Quels sont vos critères déterminants dans vos orientations, vos décisions ?

Dans quel(s) secteurs de votre vie ressentez-vous de la cohérence ? de l’incohérence ?

Par quoi votre esprit est-il occupé ?

Si votre esprit est davantage occupé par des:

  • pensées de méfiances, de peurs,
  • choses qui vous déplaisent,
  • situations, des relations, que vous ne souhaitez plus ou pas avoir à vivre dans votre journée,
  • représentations que vous ne voulez pas voir se réaliser dans votre vie,

vous dépensez négativement votre énergie et ressentez peut être de l’inquiétude, un manque d’épanouissement, du stress !

 

« Nous souffrons à cause de nos esprits emplis d’illusions, de folies et de peurs; mais tout cela n’est qu’images dans un miroir, sans réelle existence. » – Taisen Deshimaru esprit changer

Pour accompagner le changement par l’action, la personne coachée pourra avoir des évolutions de ses:

  • croyances, convictions,
  • schémas autodestructeurs,
  • systèmes de fuite,

insidieusement organisés par le mental. Là est le véritable challenge du changement. Renforcer le sentiment d’épanouissement, de réalisation.

 

Pour changer ! aime, danse et prie

Si pour changer « aime, danse et prie » n’est pas indispensable, cette trame de trois mots peut devenir votre meilleure aide mémoire dans l’accompagnement au changement.

Quel que soit l’origine du changement, de notre fait ou pas, la lecture reste notre. Nous avons une certaine liberté à donner du sens aux changements, aux événements.

Votre esprit est-il centré sur ce que vous n’avez pas, sur ce qui ne va pas, sur le détail ? ou au contraire vous voyez les solutions, le côté positif vous apparaît en premier ? Le verre d’eau est-il perçu comme à moitié plein plutôt à moitié vide ?

L’état d’esprit détermine fondamentalement notre équilibre interne et par conséquent notre communication, nos attitudes.

 

Aime pour changer – Cœur

aime changerDe l’enfant au poète, de l’ermite au chef d’état, notre vie passe par l’attachement à quelqu’un … à quelque chose … à un symbole … à une spiritualité.

Aimer faire ce que l’on fait est un facteur déterminant dans une démarche de changement. Cela génère le pouvoir de l’attention, de l’investissement personnel … de la motivation.

Notre aptitude à changer est bien plus performante quand nous aimons sur la durée. La réussite n’est rien d’autre qu’une succession d’échecs qui diminuent !

Aimer, c’est l’élément clé qui fait dépasser la motivation du simple intérêt, de l’envie, de la raison.  Le fait d’aimer anime et tend à dépasser les appréhensions liées aux changements et ouvre  tous les possibles.

Pour avoir une représentation de votre capacité à changer, regardez comment le mot « aime » occupe vos décisions, votre existence ?

Interrogez-vous sur l’intention qui est au cœur de vos actions.

 

Danse pour changer – Corps

danse changerIci, le mot danse symbolise le mouvement; le lâcher prise, le passage à l’action. Faire corps avec la vie qui s’exprime, qui éprouve et la mise en lumière de notre monde intérieur. Arriver à changer c’est donner vie, du mouvement à votre intériorité selon les représentations qui vous animent.

Aussi, que la danse soit interne par des mouvements de la pensée, des ressentis ou quelle soit externe par la parole, le corps, elle est au cœur des changements.

Avez-vous davantage le sentiment de danser pour vous même, selon vos objectifs et vos ressentis ? ou de le faire pour les autres aux détriments de votre épanouissement ?

Nous connaissons tous des personnes qui ne dansent pas ou qui se sont arrêtées de danser. Elles se plaignent d’un ou plusieurs domaines de leur vie mais ne changent pas.

Rassurez-vous cela fait partie intégrante de notre évolution durant toute notre vie. Nous avons toutes et tous à différents degrés des peurs, des réticences à nous mettre en mouvement pour changer un ou plusieurs domaines de notre vie personnelle et professionnelle.

Si vous deviez symboliser les divers secteurs de votre vie par des danses, lesquelles attribueriez-vous selon les domaines de votre vie ?et pourquoi ?

 

Prie pour changer – Esprit

prie changerLa vie c’est aller à la rencontre de soi et du monde, pour se communiquer, se réparer, s’accepter, trouver son équilibre, porter ses représentations … « Charité bien ordonnée commence par soi-même.« 

Par manque de culture, d’éducation, pris par l’action de faire, l’excuse du manque de temps …, aller à la rencontre de soi peut être une épreuve. Les peurs y sont nombreuses et entrer dans l’action d’Être, l’introspection, est parfois une difficulté. La prière, la méditation, peuvent accompagner ou suffire à la démarche.

Après les sollicitations du cœur et du corps, l’esprit s’éveille, se réveille. Trop souvent nous faisons le chemin inverse: mental, corps et cœur et nous espérons être heureux !

Prier, méditer, penser … en quoi cela peut nous aider à changer ?

  • Prier c’est l’occasion de se poser, de ralentir le corps, de remercier, de rendre grâce, d’oser demander, de (se) pardonner, de s’unir … avec soi, un groupe …
  • c’est accueillir sa fragilité, sortir du contrôle, du pouvoir, de la puissance. C’est partager et visualiser sa pensée avec plus grand que soi, Dieu, l’univers, l’autre …
  • Prier est une action qui apaise, qui (re)-connecte à soi, qui porte des valeurs positives, d’humilité et d’amour. Cela élève notre relation au moment présent et peut aider à la libération de diverses pollutions émotionnelles, mentales.
Le recueillement est une façon de se découvrir, de se redécouvrir.

Peu importe que vous soyez croyant, l’essentiel est de libérer la parole, de verbaliser vos pensées, vos ressentis, vos demandes. Vous pouvez vous inspirer de textes religieux et par la suite créer vos propres textes et vos prières. A l’image de la méditation, prier régulièrement est une action qui ressource et favorise l’alignement: Ressentis>Pensées>Paroles>Actions.

A l’image de l’estomac qui à partir de l’énergie de la nourriture induit une évolution sur le corps, l’esprit se nourrit des paroles, des sons, de la structuration de nos pensées dont l’incidence est une évolution de notre personnalité, conscience, comportements.

Sur un carnet notez les éléments prioritaires de vos prières et entamer vos premiers pas, vos premières actions, « aime, danse et prie. »

 

« La vie ce n’est pas le rêve que nous avons à l’esprit et pourtant il nous semble si essentiel. »

 

Vous avez aimé l’article ! Merci pour votre like et partage !

Coach professionnel, j’accompagne les particuliers (adolescents et adultes) et le personnel d'entreprises à réaliser leurs objectifs de vie privée et professionnelle (décision, orientation, confiance, relation, prise de poste, performance, développement personnel, ...)

Aucun Commentaire

0

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.