Enseignement et coaching scolaire, étudiant

coaching scolaire et étudiantCoaching scolaire, coaching étudiant et enseignement doivent-ils s’opposer ou se complémenter ?

Les critiques font rages sur le coaching scolaire/étudiant. Beaucoup de croyances injustement fondées ou de vils intérêts vont à l’encontre du coaching scolaire et étudiant. De plus, le mot coaching est employé à tort par de nombreux médias, publicités.

 Coaching scolaire et enseignement : complémentaire

l’enseignement scolaire répond au besoin d’éduquer à la connaissance et à l’apprentissage (lire, écrire, compter, l’histoire, etc etc …) afin d’élever le niveau d’instruction du plus grand nombre, de faciliter l’autonomie sociale, et dans une économie de marché telle que la notre, offrir de futurs employés performants et déjà formatés à des dogmes, à l’esprit de compétition, à l’examen, au contrôle et au fait de devoir travailler dur pour y arriver.

Globalement l’enseignement apporte un savoir qui est extérieure à soi, et dont il faut se faire sien dans la mesure du possible pour s’insérer et espérer correspondre à ce que la société attend.

Pourquoi tant d’enfant depuis la nuit des temps n’aiment pas spécialement l’école ? (vidéo de l’auteur André STERN « … et je ne suis jamais allé à l’école »)

Le système scolaire répond davantage au besoin d’organiser la société qu’au besoin de l’épanouissement humain même s’il y contribue d’une certaine manière.

Combien d’élèves orientent leurs études selon les espérances financières plutôt que selon leurs aspirations profondes ? Combien d’employés vivent mal leur métier qui est prioritairement alimentaire ? Combien de responsables, cadres et managers, sont en souffrance dans des fonctions impropres à l’épanouissement humain ? Depuis la naissance, l’essentiel du développement se fait à partir de données extérieures à la personne.

Le coaching scolaire ou le coaching étudiant n’est pas de l’enseignement, ni des cours de soutien. Le coaching scolaire ou étudiant répond au besoin de la connaissance de soi. Accompagner l’élève vers un objectif personnel où il va pouvoir selon les situations expérimenter :

        • la gestion des émotions, du stress,
        • la confiance en soi, l’affirmation de soi,
        • trouver ce qui fait sens à sa vie, à son orientation,
        • identifier ses ressources, développer son intuition, etc etc …

Est-il plus fondamental pour un enfant, un adulte, d’être bien avec soi même en ayant davantage de confiance en soi, etc etc, … que de savoir situer un pays sur une carte ou de connaître une date d’histoire ?

Globalement au travers d’un objectif personnel, le coaching répond  au développement de soi ce que l’enseignement scolaire traditionnel n’enseigne pas ou peu. Le coaching facilite la progression de la personne à partir de son monde intérieur :

elle vit davantage en fonction de ses ressentis, facilite la prise de décision, …

elle apprend à s’écouter, à se respecter, elle arrive à mieux se situer, …

elle prend de la distance par rapport au regard des autres, devient moins influençable, …

elle n’agit plus systématiquement en fonction des autres, trouve ses propres solutions, …

elle n’a plus peur de dire non, elle apprend à être plus authentique, …

elle améliore sa communication, la confiance en soi, vit mieux les changements, …

«Le mental intuitif est un don sacré et le mental rationnel est un serviteur fidèle. Nous avons créé une société qui honore le serviteur et a oublié le don.» Albert EINSTEIN

Coach professionnel, j’accompagne les particuliers (adolescents et adultes) et le personnel d'entreprises à réaliser leurs objectifs de vie privée et professionnelle (décision, orientation, confiance, relation, prise de poste, performance, développement personnel, ...)

Aucun Commentaire

4

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.