Espoir : modifier vos pensées

espoirAvoir espoir (vidéo résumant les recherches Google de l’année 2014, l’espoir) – espérer quelque chose ! rien de plus humain que d’avoir espoir en l’avenir, mais aussi d’avoir espoir en soi, aux autres, à notre devenir immédiat et futur, au travers des situations que nous vivons, de nos relations, du devenir de notre monde (ça se complique !).

Espoir ! de vivre autrement

Parfois notre sentiment d’espoir s’intensifie ou au contraire diminue selon la situation, notre état de confiance en soi, notre foi en quelque chose ou en quelqu’un. L’espoir étant si liée à notre intime relation à la vie, à notre énergie de vie, qu’il nous quitte durant notre vie qu’à de rares moments et partiellement, sans quoi en l’absence total d’espoir les pires idées noires peuvent voir le jour.

Mais comme le rappelle cette expression : « tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir ». Tant qu’une lueur d’espoir existe il y a toujours une solution, ne serait ce que celle d’y croire.

L’une des principales clés est d’être en mesure de changer ce qui affecte notre espoir en commençant par nos pensées, le sens que nous y donnons. D’après Épictète : « ce ne sont pas les événements qui perturbent les Hommes, mais l’idée qu’ils se font des événements. »

Nourris de pensées négatives nous mettons moins d’opportunités à nous octroyer des émotions positives. Pour contrer les pensées négatives et s’éviter d’affaiblir notre espoir – il est impératif de changer en corrigeant ces pensées destructrices :

  • sortir des jugements aveugles
  • cesser la critique de soi sans valeur ajoutée
  • en finir avec les comparaisons
  • penser pour les autres

Sortir de ces états de réaction, d’émotions, que nos pensées alimentent et influencent. Plus facile à dire qu’à faire, que d’aller déconstruire ses perceptions néfastes à notre équilibre intérieur, à notre épanouissement.

Plus d’espoir – plus d’action ?

Comme le corps, le cerveau s’exerce ! Renforcer la confiance en soi, modifier sa pensée … sont autant d’éléments pour générer un espoir plus présent, plus grand, plus déterminé … source de motivation et d’action.

Afin que le temps soit perçu comme un allié ouvrant de nouvelles perspectives et non comme un ennemi jouant en votre défaveur car avec lui comme dit si bien le poète Léo Ferré tout s’en va, comme tout espoir en dehors de considérations religieuses (réincarnation, paradis …), agissez dès aujourd’hui :

  • prenez l’habitude de noter les pensées négatives quand elles vous arrivent
  • identifier les situations et les événements générateurs de stress

Puis recherchez une ou des visions alternatives à votre première pensée négative.

En faisant preuve d’imagination, d’ouverture … qu’elle autre pensée aurai-je pu avoir si j’étais tel personnage (acteur, écrivain … ou un proche) ?

Finalement, par quelle pensée positive pourrai-je remplacer ma pensée « négative ».

Coach professionnel, j’accompagne les particuliers (adolescents et adultes) et le personnel d'entreprises à réaliser leurs objectifs de vie privée et professionnelle (décision, orientation, confiance, relation, prise de poste, performance, développement personnel, ...)

Aucun Commentaire

2

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.