Plaisir ! santé et tabou de société

plaisir et culpabilitéPlaisir ! joie, désir, bonheur, créativité … Voici des mots porteurs de sens et si tabous à la fois.

Du sens ! car ces mots retranscrivent de la satisfaction, un état agréable … quoi de mieux pour le genre humain que d’avoir plaisir à faire et à se sentir pleinement soi au travers de ses actions. Être en harmonie entre ses ressentis – pensées – paroles et actions ! Se sentir libre d’exister tel que nous sommes, là où s’expérimente le non jugement, là où le jugement des autres ne peut pas nous atteindre.

Tabous ! non pas par le sens des mots mais dans la capacité à se les autoriser, à les mettre au centre de son existence, car au delà de pouvoir les vivre et de les apprécier sereinement, ce qui est déjà en soi une étape non négligeable, l’essentiel du tabou réside dans le fait d’être en mesure de les communiquer, de les partager. Bouder son plaisir, cacher sa joie, … « pour vivre heureux vivons cachés. »

Plaisir : entre tabou et culpabilité

Si exprimer et partager ce qui est source de plaisir à contribuer à son bonheur est essentiel pour son bien être, il est évident que notre système éducatif et notre conception du travail ne s’y prêtent pas à quelques rares exceptions car jusqu’à présent la relation au travail a davantage était conceptualisé par la contrainte et la rentabilité plus que celle du vivre ensemble …

Entre celles et ceux qui ont déjà contribué à limiter votre expression au bonheur, celles et ceux qui sont non disposés à vous entendre à cause de leurs peurs, de leur jalousie, de leurs mauvaises intentions … et votre besoin de protection face au monde, il est de fait plus admis, facile et légitime de s’autoriser à :

  • parler de soi sur ce que l’on n’aime pas plutôt que sur ce que l’on aime
  • parler des autres au lieu de parler de soi
  • s’imposer plus de contraintes que de liberté
  • jouer la victime que d’assumer son épanouissement
  • écouter les autres qu’à se responsabiliser au niveau de ses choix
  • réaliser les rêves des autres plutôt que les siens …

« Ce n’est pas parce que c’est difficile qu’on ose pas, c’est parce qu’on n’ose pas que tout devient difficile. » Sénèque

Plaisir – joie … le centre de notre santé !

Alors que nous passons la plus grande partie de notre vie dans nos activités professionnelles, 7 à 10 heures par jour, la double peine est de créer un monde qui ne s’organise pas autour de la notion de plaisir, de l’épanouissement, et dont son expression en devient même un risque.

Les dernières découvertes scientifiques le disent et révolutionneront demain le rapport à soi, à la vie, … à sa santé, au plaisir, à son comportement … : extrait d’interview de Joël De Rosnay, l’épigénétique, 85% de l’expression de nos gènes :

Le coaching peut vous aider à dépasser certains de vos freins et à adopter de nouveaux comportements « plaisirs » sans être dans la culpabilité, le jugement … pour un mieux être, tant dans la capacité à trouver, à s’autoriser et à exprimer ce qui est source de plaisir dans votre vie.

Coach professionnel, j’accompagne les particuliers (adolescents et adultes) et le personnel d'entreprises à réaliser leurs objectifs de vie privée et professionnelle (décision, orientation, confiance, relation, prise de poste, performance, développement personnel, ...)

Aucun Commentaire

2

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.